Popularité de la marque Ups

248000

Contacter le SAV Ups

Pour contacter le service Ups sur son service après-vente (S.A.V), vous pouvez consultez les informations sur cette page.

Le nom de l’entreprise concerné par le service après vente possède plusieurs dénominations ou marques comme : Ups, @ups ou ups.com et elle travaille généralement dans le secteur Affaires / Économie et plus précisément dans la catégorie Cargo and freight company .

Vous pouvez contacter le SAV ou service après vente ups par exemple pour les motifs suivant :

  • Réparation, Bug, cassé ou autre anomalie avec Ups France
  • Colis endommagé ou abîmé en provenance de Ups 
  • Demande de facture, remboursement ou un avoir chez Ups 
  • Demande de garantie ou prise en charge assurance avec Ups en France
  • Faire une réclamation à ups

SAV Ups par téléphone

Mise en relation avec le Service après vente Ups ci-dessous :

Disponibilité : 7j/7 et 24h/24

*Mise en relation au 0890598054 (0,80€/min + prix d’un appel local)

Ups est sur Facebook

@ups

Cargo and freight company

Adresse de la page Facebook : 1886867
https://www.facebook.com/ups/

Contacter Ups SAV par internet

Voici l’url de la page correspondant aux services après vente pour Ups :

https://www.ups.com/fr/fr/help-center/contact.page

Vous pouvez trouver plus d’informations si besoin sur le site internet ups.com

Horaires d’ouverture du service SAV Ups

Aucune donnée

Liste des magasins en France Ups

Aucune donnée

Questions courantes sur Ups

Aucune donnée

Description de l’entreprise Ups et de son SAV

Histoire de UPS

1907-1913 : Création d’un service de messagerie

Au début du XXe siècle, les États-Unis étaient sur le point d’entrer dans une ère de transformation et d’innovation. L’Amérique se concentrait sur sa croissance intérieure, et l’Occident était largement sous-développé. Si Seattle, dans l’État de Washington, était assez bien implantée, la ville offrait encore de nombreuses possibilités, notamment pour les entreprises de services.

En 1907, deux adolescents entrepreneurs ont créé ce qui allait devenir le plus grand service de livraison de colis au monde. Commençant dans un sous-sol de Seattle avec un prêt de 100 dollars, Claude Ryan et Jim Casey ont ouvert l’American Messenger Company. Les téléphones et les voitures étant rares, l’entreprise s’est acquittée de toute une série de tâches, allant des courses et du transport de notes à pied ou à vélo, à la livraison à domicile pour les clients des pharmacies. Leur jeune entreprise est entrée sur un marché concurrentiel, faisant face à de nombreuses entreprises également spécialisées dans la livraison de messages et de colis.

Déjà expérimenté dans les affaires lorsqu’il a créé l’entreprise, Jim a engagé d’autres adolescents comme messagers, et son jeune frère George a rejoint les rangs de la direction de l’entreprise. Fonctionnant selon le principe de fournir le meilleur service aux tarifs les plus bas, l’entreprise a prospéré. L’engagement indéfectible de Jim envers la fiabilité, la courtoisie, la propreté et les normes éthiques élevées a contribué à établir les valeurs qui continuent de guider UPS aujourd’hui.

1913-1918 : Les débuts du commerce de détail

Une fusion avec l’entreprise concurrente de livraison de colis d’Evert McCabe a aidé la société à redéfinir sa mission première. En 1913, l’American Messenger Company, dont les téléphones ont été améliorés pour réduire sa dépendance vis-à-vis des sociétés de messagerie, a décidé de se concentrer sur la livraison de colis au domicile des clients depuis les épiceries et les pharmacies. Le nom de la société a été changé en Merchants Parcel Delivery, soulignant ainsi sa nouvelle mission.

Après avoir ajouté les motos Evert et une Ford Model T à sa réserve de transport, la société a commencé à regrouper ses livraisons de manière à ce que tous les colis destinés à un quartier spécifique soient chargés dans le même véhicule, ce qui permet d’optimiser l’utilisation des ressources tout en maintenant les dépenses à un faible niveau.

L’entreprise a connu une croissance rapide, grâce à son dévouement envers ses clients. Jim Casey et ses collègues sont devenus des experts dans la satisfaction des besoins des pharmacies et des épiceries. Dans la plupart des cas, les employés de l’entreprise ont travaillé sur place dans les magasins pour faciliter les efforts de distribution.

Le dernier membre fondateur de la société, Charlie Soderstrom, a rejoint l’entreprise en 1916. Grâce à sa connaissance approfondie des automobiles, il a contribué à la gestion de la flotte de véhicules de livraison de la société, en pleine expansion.

Les dirigeants visionnaires de la jeune entreprise ont vu une nouvelle opportunité de promouvoir leur activité, et ont finalement persuadé les détaillants de sous-traiter les services de livraison à leur entreprise. Les dirigeants ont dû créer un élément de confiance et de crédibilité pour que les magasins de détail acceptent, et ces entreprises ont dû surmonter la confiance dans leurs propres systèmes pour céder à un tiers. En 1918, trois des principaux grands magasins de Seattle sont devenus clients, abandonnant leurs propres efforts de livraison interne et cédant leur activité à Merchants Parcel Delivery.

1918-1930 : Entrer dans l’ère des transporteurs communs

En 1919, la société a réalisé sa première expansion au-delà de Seattle, à Oakland, en Californie, où le nom United Parcel Service a fait ses débuts. « United » reflétait les envois groupés de la société, tandis que « Parcel » indiquait les types de livraisons effectuées par la société, et « Service », notait Charlie Soderstrom, « est tout ce que nous avons à offrir ». La même année, Charlie a eu l’idée de peindre toutes les voitures de la société en brun, choisi pour son apparence majestueuse.

En plus de changer de nom, United Parcel Service a continué à développer de nouvelles approches pour ses opérations. En 1922, la société a acquis une entreprise à Los Angeles qui offrait un service de « livraison en gros », c’est-à-dire l’expédition de produits du fabricant au distributeur. Cette section de l’entreprise a rapidement commencé à fournir ses services de transport de produits au public, de la même manière que le service postal américain. Ce service était connu sous le nom de « service de transporteur public ». L’acquisition des droits de transporteur public a permis à l’entreprise de livrer des colis à des adresses de clients privés et commerciaux. Cette mesure a placé UPS en concurrence directe avec l’USPS. L’offre comprenait des ramassages quotidiens, l’acceptation de paiements en espèces à la livraison, le retour automatique des colis non livrables et la facturation hebdomadaire, le tout à des tarifs compétitifs avec la poste. Les services de transport public ont commencé lentement chez UPS, se répandant d’abord dans le sud de la Californie.

Les années 1920 ont marqué une période d’innovation technologique et de services. Un nouveau développement majeur a eu lieu en 1924, lorsque la société a introduit un système de bande transporteuse innovant utilisé pour la manutention des colis. Puis, en 1929, UPS a commencé à offrir des services aériens par l’intermédiaire de compagnies aériennes privées. Le ralentissement économique aux États-Unis, ainsi que le manque de volume, a entrainé la fin du service deux ans plus tard.

L’expansion géographique est apparue comme une nouvelle opportunité audacieuse pour la compagnie. À la fin des années 1920, UPS a étendu son service de livraison au détail à toutes les grandes villes du littoral du Pacifique américain, y compris San Francisco, San Diego et Portland, Oregon. En dépit des conditions économiques qui ont suivi le crash boursier américain de 1929, UPS a étendu ses activités vers l’est l’année suivante, en ouvrant des bureaux et en déplaçant son siège social à New York.

1930-1975 : Expansion et transformations d’UPS

UPS s’est développée tout au long des années 1930 et au début des années 1940 en assumant des responsabilités de livraison pour des grands magasins à Chicago, Cincinnati, Milwaukee, Minneapolis et Philadelphie. Les pénuries de carburant et de caoutchouc pendant la Seconde Guerre mondiale, combinée au rationnement de la plupart des marchandises au détail, ont conduit les magasins à limiter les services de livraison et ont encouragé les clients à ramener eux-mêmes leurs colis chez eux.

Après la fin de la guerre, l’Amérique a assisté au développement des banlieues et de nouvelles tendances de consommation sont apparues. De plus en plus d’Américains achètent des voitures et font leurs achats dans les centres commerciaux de banlieue dotés de grands parkings. UPS a reconnu que son rôle dans les services de livraison à domicile pour les grands magasins était limité et sa direction a recherché de nouvelles opportunités de croissance.

La direction d’UPS a cherché à élargir la gamme de ses services. En 1953, UPS a commencé ses activités de transporteur public en fournissant des services de transport de colis au public dans les villes où la société n’avait pas besoin d’une autorisation du commissaire au commerce de l’État ou de la Commission du commerce inter-États pour le faire. La même année, Chicago est devenue la première ville en dehors de la Californie dans laquelle UPS a offert un service de transport public. Dans le cadre de la poursuite résolue de la dérèglementation des services de transporteur public, la société a réintroduit le service aérien, offrant une livraison en deux jours dans les principales villes des côtes Est et Ouest en 1953. Comme pour les efforts précédents, les envois UPS étaient acheminés par des vols commerciaux réguliers.

L’effort d’expansion était semé d’embûches. Des règlementations strictes au niveau des États et au niveau fédéral ont limité l’accès et l’entrée sur les principaux marchés. Dans certains cas, les expéditeurs étaient tenus de transférer un colis entre plusieurs transporteurs avant qu’il n’atteigne sa destination finale. UPS a dû faire face à des batailles juridiques sans précédent pour obtenir la certification appropriée lui permettant d’opérer sur des zones suffisamment vastes pour satisfaire la demande croissante du public pour ses services uniques. En 30 ans, UPS a déposé plus de 100 demandes d’autorisation d’exploitation supplémentaire. En remportant ces défis, UPS a effectivement jeté les bases de la concurrence sur le marché pour d’autres entreprises de livraison. En 1975, UPS est devenue la première entreprise de livraison de colis à desservir toutes les adresses des 48 États continentaux des États-Unis. Cette importante convergence des zones de service a été connue au sein d’UPS sous le nom de « Golden Link ».

1975-1990 : Croissance internationale et UPS Airlines

UPS a accru sa portée au milieu des années 1970 en se développant à l’échelle internationale et nationale. En 1975, le siège social de l’entreprise a été transféré de New York à Greenwich, dans le Connecticut. Cette même année, UPS s’est rendue à l’étranger pour la première fois en commençant à offrir des services à Toronto, au Canada. L’année suivante, elle a commencé à opérer en Allemagne. Au cours de la décennie suivante, UPS a étendu son service à l’ensemble des Amériques et de l’Europe. Après avoir acheté IML, une société britannique de livraison de documents et de colis, en 1989, UPS a étendu ses services au Moyen-Orient, à l’Afrique et au Pacifique.

Le besoin de transport aérien s’est accru dans les années 1980, et UPS s’est concentrée sur l’expansion de sa présence dans le ciel. La dérèglementation du secteur aérien a ouvert de nouvelles perspectives à UPS, car certains transporteurs commerciaux établis ont réduit leurs vols et même abandonné complètement certains itinéraires. Afin d’assurer la réputation de fiabilité de la compagnie, UPS a pris des mesures pour créer sa propre flotte d’avions.

Face à la demande croissante du public pour un service plus rapide, UPS s’est lancée dans la livraison aérienne de nuit. En 1985, le service UPS Next Day Air était disponible dans les 50 États et à Porto Rico. La même année, UPS a lancé un service international de livraison de colis et de documents par avion entre les États-Unis et six pays européens. En 1988, UPS a obtenu l’autorisation de la Federal Aviation Administration (FAA) d’exploiter ses propres avions, lançant ainsi UPS Airlines. Organisée en un peu plus d’un an avec toute la technologie et les systèmes de soutien nécessaires, UPS Airlines a été la compagnie aérienne la plus rapide à démarrer dans l’histoire de la FAA. Aujourd’hui, elle est l’une des plus grandes compagnies aériennes du monde.

Actuellement, UPS gère un réseau international de transport de colis et de documents dans plus de 220 pays et territoires. Grâce à ses services mondiaux, UPS achemine plus de 15 millions de colis par son réseau chaque jour ouvrable.

1990-1999 : Innovation cohérente

Le début des années 1990 a marqué le début d’une nouvelle ère de changement chez UPS. Dans un souci d’amélioration de la rentabilité, UPS a annoncé en 1991 son intention de transférer son siège social à Atlanta. L’effort de construction a mis l’accent sur des initiatives esthétiques, environnementales et d’efficacité énergétique afin d’améliorer le terrain naturel préservé. Un vaste programme de protection et de remplacement des arbres a également été mis en place pendant la construction. L’entreprise a emménagé dans sa maison actuelle, au 55 Glenlake Parkway, en 1994.

Le commerce électronique est apparu comme une force puissante pour changer la façon dont les entreprises et les consommateurs faisaient des affaires. La technologie a permis de relier les acheteurs et les vendeurs de manière inédite, ce qui a favorisé la mondialisation. Depuis la fin des années 1990, UPS a investi des milliards de dollars dans le développement technologique et les infrastructures.

En 1993, UPS a livré 11,5 millions de colis et de documents par jour à plus d’un million de clients réguliers. Avec un volume aussi massif, UPS devait développer de nouvelles technologies pour maintenir son efficacité, maintenir des prix compétitifs et fournir des services supplémentaires à ses clients. La technologie opérationnelle de UPS couvre un large éventail, allant des petits appareils portables aux véhicules de livraison de colis spécialement conçus, en passant par les systèmes informatiques et de communication mondiale. La présence en ligne de la société s’étend désormais au-delà du site UPS.com. Les systèmes d’expédition et de suivi les plus populaires, tels que WorldShip, Quantum View et CampusShip, sont des outils Web qui fournissent aux clients des outils efficaces et à la pointe de la technologie pour traiter, suivre et gérer les envois et les chaînes d’approvisionnement.

Le dispositif portable d’acquisition des informations de livraison (DIAD), porté par tous les chauffeurs d’UPS, a été développé pour saisir et télécharger les informations de livraison sur le réseau UPS. Le DIAD comprend même des images numériques de la signature du destinataire, ce qui permet aux expéditeurs d’obtenir une confirmation plus rapide de la livraison finale. Ce dispositif propriétaire permet également aux conducteurs de rester en contact avec leurs centres opérationnels, en se tenant au courant des changements d’horaires de ramassage, des schémas de circulation et d’autres messages importants. La recherche de l’efficacité technologique a entrainé des avantages pour l’environnement. L’utilisation du DIAD élimine l’utilisation de 59 millions de feuilles de papier, soit l’équivalent de 5 187 arbres par an.

En 1992, UPS a commencé à suivre électroniquement tous les envois par voie terrestre. En 1994, UPS.com a fait ses débuts et a fourni l’interface parfaite pour rendre accessible aux clients ce qui était principalement des informations opérationnelles internes. L’année suivante, UPS a ajouté à son site Web une fonctionnalité qui permettait aux clients de suivre les colis en transit. La popularité du suivi des envois en ligne qui en a résulté a dépassé toutes les attentes. Aujourd’hui, UPS.com reçoit quotidiennement 39,5 millions de demandes de suivi en ligne.

Vers la fin des années 1990, UPS a entamé une nouvelle transition. Alors que l’activité principale continuait à se concentrer sur la livraison des colis, UPS a élargi sa vision pour devenir un facilitateur du commerce mondial. La stratégie qui en a résulté consistait à stimuler la croissance grâce à un nouvel ensemble de services mondiaux pour répondre aux besoins des clients à la recherche de chaînes d’approvisionnement plus efficaces. Les services ajoutés comprenaient le transport et la distribution d’envois plus importants par route, rail, air et mer. Des services spécialisés ont été développés pour les industries de haute technologie, de l’automobile et des biens de consommation, car elles s’approvisionnent de plus en plus au niveau mondial. UPS a commencé à acquérir des entreprises ayant une expertise en matière de gestion de la chaîne d’approvisionnement et de l’industrie ciblée. En 1998, la société a également créé UPS Capital, une unité commerciale de services financiers, qui accélère le flux de fonds et atténue les risques commerciaux tout au long de la chaîne d’approvisionnement. À ses débuts, UPS Capital offrait des services d’amélioration du remboursement à la livraison, et a finalement acheté First International Bank, ce qui lui a permis d’acquérir des capacités de prêt commercial.

Tout en s’engageant dans de nouveaux développements technologiques et stratégiques, UPS a également pris une mesure financière audacieuse pour une entreprise établie. Le 10 novembre 1999, UPS a offert pour la première fois au public 10 % de ses actions. Cette première offre publique a donné à UPS la possibilité d’utiliser un titre coté en bourse pour effectuer des acquisitions stratégiques. Avant cela, UPS était principalement détenue par des cadres, une pratique établie par Jim Casey dans les années 1920, lorsqu’il a donné au personnel la possibilité d’acheter des actions de la société.

Au fil du temps, UPS est devenue un leader dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement mondiale. Chez UPS, la distribution et la logistique mondiales impliquent de gérer non seulement le mouvement des marchandises, mais aussi les informations et les fonds qui circulent avec ces marchandises.

Les clients d’UPS ont demandé à plusieurs reprises à bénéficier de cette expertise, ce qui a finalement conduit au développement d’une activité de service complet. UPS Supply Chain Solutions est une organisation rationalisée qui fournit des services logistiques, de fret mondial, financiers et de courrier afin d’améliorer les performances commerciales des clients et leurs chaînes d’approvisionnement mondiales.

1999-2010 : Commerce mondial et évolution

En 2001, UPS s’est lancé dans le commerce de détail en rachetant Mail Boxes, Etc. le plus grand franchiseur mondial de centres d’expédition de détail, de services postaux et de services aux entreprises. En deux ans, environ 3 000 établissements de Mail Boxes, Etc. aux États-Unis ont changé de marque pour devenir The UPS Store et ont commencé à proposer des tarifs d’expédition directe UPS moins élevés. Les magasins restent détenus et gérés localement et continuent à offrir la même variété de services postaux et commerciaux, avec la même commodité et le même service de classe mondiale. UPS continue d’étendre son service dans le monde entier. En Europe, en Asie et en Amérique du Sud, les clients bénéficient d’un portefeuille inégalé de services à durée déterminée et de services de chaîne d’approvisionnement.

L’expansion de Worldport, la plateforme aérienne de Louisville, dans le Kentucky, ainsi que la plateforme aérienne européenne de Cologne, en Allemagne, ont apporté deux améliorations majeures au service international. L’Asie ayant été identifiée comme un objectif de croissance prioritaire, UPS a lancé en 2005 le premier service de livraison sans escale entre les États-Unis et Guangzhou, en Chine. La même année, UPS a racheté la participation détenue par son partenaire commercial en Chine, lui donnant ainsi accès à 23 villes qui couvrent plus de 80 % du commerce international du pays.

De l’utilisation de véhicules électriques à New York dans les années 1930 au développement de techniques de conservation de l’eau tout en gardant propres les voitures de transport de colis bruns bien connues, en passant par l’exploitation de la plus grande flotte de véhicules au gaz naturel comprimé (GNC) du monde, UPS pratique depuis longtemps des innovations respectueuses de l’environnement. Bien que les pratiques durables ne soient pas nouvelles pour UPS, l’entreprise a reconnu la nécessité de documenter officiellement l’importance qu’elle accorde aux modèles commerciaux responsables. En 2003, UPS a publié son premier rapport sur le développement durable, soulignant l’importance d’équilibrer les objectifs économiques, sociaux et environnementaux. Ce rapport, désormais annuel, suit les principaux indicateurs de performance de l’entreprise.

UPS gagne continuellement un accès plus large à divers marchés par le biais d’acquisitions. L’acquisition de Challenge Air en 1999 a fait d’UPS le plus grand transporteur express et de fret aérien en Amérique latine. L’achat de Menlo Worldwide Forwarding en 2004 a ajouté une capacité d’expédition de fret aérien lourd, tandis que l’acquisition d’Overnite en 2005 a élargi les services de fret terrestre de la société en Amérique du Nord. D’autres acquisitions récentes au Royaume-Uni et en Pologne offrent de nouvelles possibilités de croissance en Europe.

Au cours des 100 dernières années, UPS est devenue un expert en matière de transformation, passant d’une petite entreprise de messagerie à un fournisseur de premier plan de services aériens, maritime, terrestre et électronique. Le changement public le plus récent a eu lieu en 2003, lorsque la société a introduit une nouvelle marque, représentant une nouvelle UPS évoluée, et montrant au monde que ses capacités vont au-delà de la livraison de petits colis. L’entreprise a franchi une nouvelle étape en adoptant l’acronyme UPS comme nom officiel, autre indicateur de sa vaste gamme de services. Toujours fidèle à ses humbles origines, la société maintient sa réputation d’intégrité, de fiabilité, d’actionnariat salarié et de service à la clientèle. Pour UPS, l’avenir promet encore plus de réalisations alors que s’écrit le prochain chapitre de l’histoire de la société.

2010-2020 : La nouvelle logistique

En septembre 2010, UPS a lancé une nouvelle plateforme de marque pour promouvoir les capacités élargies de l’entreprise en matière de logistique et de gestion de la chaîne d’approvisionnement.

Depuis qu’elle est devenue une société cotée en bourse en 1999, UPS a considérablement élargi le champ de ses capacités, principalement par l’acquisition de plus de 40 sociétés, dont des leaders du secteur du transport routier et aérien, de l’expédition de détail et des services aux entreprises, du courtage en douane, des services financiers et du commerce international. En conséquence, les relations d’UPS avec bon nombre de ses clients se sont approfondies pour inclure bien plus que des services de transport de base.

L’essor du commerce électronique et l’augmentation des livraisons à domicile ont créé le besoin pour les consommateurs de contrôler davantage les livraisons d’envois résidentiels, ce qui a incité UPS My Choice. Ce service de livraison à domicile révolutionnaire permet aux consommateurs pressés de contrôler et de gérer en ligne et avec leurs appareils mobiles la livraison de leurs colis entrants. Des millions de consommateurs profitent de ce service rendu possible en partie grâce à la technologie ORION.

ORION, On-Road Integrated Optimization and Navigation, réduit les kilomètres parcourus en optimisant les itinéraires des conducteurs, ce qui se traduit par des impacts opérationnels importants, des économies considérables, des effets positifs sur l’environnement et place la barre plus haut en matière d’efficacité et de service à la clientèle. Le déploiement aux États-Unis a été achevé en 2016 et a ouvert la voie à des offres de services encore plus personnalisées.

La cinquième génération de DIAD V, dispositif d’acquisition des informations de livraison, est déployée pour accélérer le suivi détaillé des colis entre UPS et ses clients. Avec plus de 100 000 appareils en service dans le monde entier, ce portable emblématique est le premier appareil du secteur à passer à la volée d’un opérateur de téléphonie mobile à un autre, indépendamment de la technologie cellulaire, ce qui le rend plus fiable que les versions précédentes.

UPS a racheté la société bruxelloise Kiala et a lancé UPS Access Point, une alternative pratique à la livraison à domicile, permettant aux consommateurs britanniques pressés d’acheter des marchandises sur Internet et de choisir des lieux de livraison et de retour pratiques telles que les magasins de proximité, les stations-service et les marchands de journaux.

En 2013, UPS a fait progresser le service dans le monde entier en devenant la première société de livraison express mondiale à être entièrement détenue au Vietnam. Ce changement permet à UPS de mieux relier l’économie vietnamienne en pleine expansion aux marchés mondiaux grâce au réseau UPS. UPS s’est étendue au marché des soins de santé pour mieux atteindre ses clients à l’échelle mondiale avec l’ouverture d’installations en Chine, en Hongrie, en Australie, en Italie et en Amérique du Nord.

UPS a finalisé l’acquisition de Coyote Logistics en 2015. Coyote, une société de courtage de fret par camion non basé sur la technologie ajoute au portefeuille d’UPS des services de transport de charges complètes à grande échelle (FTL) et d’autres services de gestion du transport.

Pour la première fois dans l’histoire de l’entreprise, UPS propose des services de livraison et de ramassage le samedi par voie terrestre, offrant aux expéditeurs un choix de samedis à la pointe du secteur. L’amélioration du temps de transit est l’une des plus importantes de l’histoire de la société et sera entièrement mise en œuvre d’ici la fin de 2018.

La filiale d’UPS, UPS Flight Forward Inc. a reçu la première certification complète de la norme Part 135 du gouvernement américain pour exploiter une compagnie aérienne de drones en 2019. La société a lancé un service de livraison de drones pour les campus hospitaliers et explore les possibilités dans d’autres secteurs. UPS Flight Forward prévoit à l’avenir de transporter une variété d’articles pour des clients de nombreux secteurs d’activité, et fait régulièrement voler des drones au-delà du champ de vision des opérateurs.

Carol Tomé a commencé son mandat de 12e PDG d’UPS le 1er juin 2020, devenant ainsi la première femme PDG de l’entreprise en 113 ans d’histoire.

PS : Le service de mise en relation avec les SAV proposé par le site contacter-sav.org est un service indépendant et non affilié à la société Ups. Les coordonnées gratuites ou de mise en relation sont indiquées dans les textes ci-dessus.

Page de renseignement SAV pour Ups crée le 21 juin 2020 – Indice 9 

Dernière modification : 09/12/20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.