Popularité de la marque Companion

14000

Contacter le SAV Companion

Pour contacter le service Companion sur son service après-vente (S.A.V), vous pouvez consultez les informations sur cette page.

Le nom de l’entreprise concerné par le service après vente possède plusieurs dénominations ou marques comme : Companion, @marie38.picard ou moulinex.fr et elle travaille généralement dans le secteur Affaires / Économie et plus précisément dans la catégorie Pour le plaisir .

Vous pouvez contacter le SAV ou service après vente companion par exemple pour les motifs suivant :

  • Réparation, Bug, cassé ou autre anomalie avec Companion France
  • Colis endommagé ou abîmé en provenance de Companion 
  • Demande de facture, remboursement ou un avoir chez Companion 
  • Demande de garantie ou prise en charge assurance avec Companion en France
  • Faire une réclamation à companion

SAV Companion par téléphone

Mise en relation avec le Service après vente Companion ci-dessous :

Disponibilité : 7j/7 et 24h/24

*Mise en relation au 0890598054 (0,80€/min + prix d’un appel local)

Companion est sur Facebook

@marie38.picard

Pour le plaisir

Adresse de la page Facebook : 11264
https://fr-fr.facebook.com/marie38.picard/

Contacter Companion SAV par internet

Voici l’url de la page correspondant aux services après vente pour Companion :

https://www.moulinex.fr/service-clients/Contactez-nous

Vous pouvez trouver plus d’informations si besoin sur le site internet moulinex.fr

Horaires d’ouverture du service SAV Companion

Aucune donnée

Liste des magasins en France Companion

Aucune donnée

Questions courantes sur Companion

Aucune donnée

Description de l’entreprise Companion et de son SAV

À propos de Moulinex

Moulinex est une marque du Groupe SEB avec Rowenta, Calor, All-Clad, Lagostina, Krups et Tefal, toutes des marques de produits ménagers. L’entreprise a conçu et produit la râpe Mouli. La société a été fondée par Jean Mantelet qui a inventé en 1932 le Moulin-Légumes, un moulin à légumes à manivelle pour réduire les légumes en purée. Ce modèle est considéré comme un précurseur du robot ménager moderne.

Le plan d’entreprise de Mantelet consistait à « choisir un secteur industriel d’avenir, utiliser la production de masse, maintenir des prix bas, fabriquer dans des régions où les salaires sont bas, réduire les coûts, diminuer la dépendance vis-à-vis des fournisseurs et se concentrer sur la recherche et la publicité ». Entre 1929 et 1953, Mantelet a déposé 93 brevets.

Histoire de Moulinex

  • 1931 : Jean Mantelet, propriétaire d’une petite usine métallurgique à Bagnolet, spécialisée dans la fabrication d’appareils électroménagers, remporte un grand prix pour son invention : la Moulinette presse-purée.
  • 1932 : Le 6 février, il dépose le brevet 732 100 et commence à commercialiser son « Moulin-Légumes ». De 1933 à 1935, il en vend deux millions d’unités.
  • 1937 : l’usine de Bagnolet tourne à plein régime, et une nouvelle usine est créée à Alençon sous le nom de Moulin-Légumes. Les salariés : 40.
  • 1951 : pendant la guerre, l’entreprise élargit sa gamme d’outils à main aux casse-noix, moulins à poivre et autres appareils et la production est de 30 000 unités par jour. L’année suivante, plus de 100 millions d’unités sont vendues.
  • 1953 : le Velosolex donne à Mantelet l’idée de motoriser ses appareils. Il crée le premier moulin à café électrique abordable, le Moulinex, qui donne le nom définitif à l’entreprise. Introduction de l’essoreuse à salade Légumex.
  • 1957 : Moulin-Légumes est rebaptisé Moulinex.
  • 1961 : Moulinex utilise les slogans « Moulinex libère la femme », et « Vive la cuisine presse-bouton ! (Vive la cuisine presse-bouton !) et en Amérique « It’s so simple when you Moulinex it ».
  • 1969 : Moulinex est cotée à la bourse française.
  • 1977 : Début de la diffusion aux États-Unis de publicités télévisées pour un robot ménager électrique Moulinex, baptisé « LaMachine ».
  • 1985 : face à la concurrence étrangère, enregistre sa toute première perte nette. L’entreprise est au bord de la faillite et n’est sauvée que par l’investissement personnel de Jean Mantelet.
  • 1986 : 1600 employés sont licenciés. L’effectif est désormais de 8 500 salariés. Jean Mantelet est victime d’un accident vasculaire cérébral et, l’année suivante, cède les rênes de l’entreprise à trois de ses cadres supérieurs : Gilbert Torelli, en charge des ventes, Roland Darneau, en charge de la production, et Michel Vannoorenberghe, en charge des finances.
  • 1988 : Jean Mantelet, 88 ans, met en place un plan de succession pour un rachat d’entreprise par les salariés avec l’aide de son banquier principal, le Crédit Lyonnais. Michel Vannorenberghe, Gilbert Torelli, Roland Darneau et Jacques Texier obtiennent 51 % des droits de vote avec seulement 25,7 % du capital. Les autres salariés détiennent 30 % du capital de Moulinex. Le plan conduit à une lutte de pouvoir interne. Cette année également, Moulinex acquiert la société britannique Bulpitt & Sons (Swan Brand) Ltd, un fabricant d’appareils électroménagers et d’holloware ; cette société devait être dissoute un an plus tard, tandis que Moulinex devait conserver la marque Swan pendant un certain temps
  • 1990 : décès de Jean Mantelet.
  • 1991 : acquisition de Krups à un coût financier énorme.
  • 1994 : Jules Coulon, anciennement de Michelin, est amené à mettre fin au contrôle et à la gestion par les salariés, le groupe d’investissement Euris prenant une participation de 40 %. Des efforts sont faits pour rationaliser les opérations, notamment dans les domaines des achats et du marketing. Les usines de Granville et de Domfront sont fermées.
  • 1995 : les pertes dépassent les 700 millions de Francs pour l’exercice.
  • 1997 : avec une structure d’actionnariat révisée et un programme de restructuration intensif mené par le PDG Pierre Blayau, anciennement du géant français de la distribution Pinault-Printemps-Redoute, et Moulinex annoncent son premier bénéfice net en cinq ans.
  • 2000 : fusion avec El.Fi, la société italienne qui possédait la marque allemande d’électroménager Brandt.
  • 2001 : des pertes « colossales » entraînent une restructuration comprenant une réduction de 4 000 personnes et la fermeture d’usines en France, au Brésil et en Thurles (Irlande), dans un effort pour renouer avec les bénéfices. Plus tard dans l’année, l’entreprise déclare faillite. Le Groupe SEB finit par prendre le relais.

PS : Le service de mise en relation avec les SAV proposé par le site contacter-sav.org est un service indépendant et non affilié à la société Companion. Les coordonnées gratuites ou de mise en relation sont indiquées dans les textes ci-dessus.

Page de renseignement SAV pour Companion crée le 21 juin 2020 – Indice 5 

Dernière modification : 13/02/21

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.